Les avantages d’une maison sur pilotis en bois

Très courante dans les pays les plus vulnérables aux inondations, la maison sur pilotis s’est très popularisée même dans les régions hautes, depuis ces dernières années. En effet, ce type de construction est très avantageux, et pas seulement pour lutter contre les catastrophes naturelles. Facile à construire de par sa structure, ce type de maison se révèle également très adaptable. Voici alors un article qui met en avant les particularités, ainsi que les avantages de cette construction ancienne, mais qui se trouve actuellement habillée par l’innovation.

Maison sur pilotis : qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, il s’agit d’une construction à la structure surélevée. Historiquement, ce type de bâtiment se construit au-dessus de l’eau, mais ces derniers temps, il est de plus en plus présent sur les plages, construit sur du sable ou de la terre. D’une manière plus générale, elle fait référence à une maison en bois construit à trois ou quatre mètres au-dessus du sol.

De ce fait, la construction permet à la maison de ne pas être immergée par la marée haute. Autrement dit, les pilotis permettent d’éviter les inondations et les dégâts occasionnés. Ce type de construction existe maintenant presque partout dans le monde. Toutefois, on le trouve fréquemment en Asie, notamment dans les endroits vulnérables ou exposés en permanence aux risques d’inondation.

Un bâtiment sur pilotis est en général conçu à partir de matériaux naturels à savoir le bois et le bambou. Cependant, la construction est de plus en plus innovée, et mis à part la maison bois sur pilotis, on trouve également des maisons en béton sur pilotis. Sur ce, vous pouvez voir ce site pour plus d’infos. À l’heure actuelle, ce genre de maison est très moderne, décidément loin de la cabane de pêcheur en hauteur. En effet, vous avez maintenant la possibilité de trouver des constructions anciennes alliant esthétisme et praticité.

Maison bois sur pilotis : un bien immobilier facile à construire

À la base, cette construction est conçue dans l’objectif d’éviter la montée de l’eau. Ainsi, son principal avantage réside sur le fait qu’elle permet de faire face aux catastrophes naturelles comme les inondations, les tempêtes, les tornades, etc. En étant sur pilotis, votre maison sera à l’abri non seulement des eaux, mais aussi d’autres animaux nuisibles tels que les serpents et les rongeurs.

En outre, elle peut également se révéler très pratique pour la simple et bonne raison que l’espace ombragé sous les pilotis peut être utilisé sous plusieurs façons. Vous pouvez par exemple l’utiliser comme espace de stockage, un coin de travail, un atelier, un garage, etc. Dans certains cas, il vous est possible d’y élever des animaux.

Au-delà de son côté pratique, ce type de construction présente également d’autres avantages. En effet, une maison sur pilotis en bois demeure facile à réaliser étant donné qu’elle n’a pas besoin de grands travaux excessifs comme les maisons neuves traditionnelles. Vous n’avez nul besoin de coulage de béton ni de décaissement de sol durant la construction. Ce qui fait d’elle une alternative par excellence pour la construction immobilière sur un sol souple, pour les infrastructures lourdes, etc. Par ailleurs, vivre dans des maisons sur pilotis vous permet d’avoir une vue panoramique, surtout si vous vivez dans une zone campagnarde.

Construction maison sur pilotis : une démarche administrative facilitée

La construction de ce type de maison est également soumise à des règlements en vigueur. En effet, la première démarche que vous devez entamer est de vous assurer que la construction soit acceptée par votre commune et qu’aucune restriction n’existe en fonction d’un patrimoine existant.

Notez que si vous envisagez de construire ce type de maison, les règlements seront identiques à ceux de la construction de maison traditionnelle. Cependant, d’autres règles viennent compléter ces règlements concernant notamment l’empreinte du sol et non la surface au sol, la construction n’étant pas faite directement sur le sol.

Par exemple, pour moins de 40 m² d’empreinte au sol, la condition est de ne pas dépasser les 12 m de hauteur. Aussi, vous devez disposer d’un PLU ou Plan Local de l’Urbanisation pour entamer la construction. À défaut, vous risquez d’avoir affaire à la loi.

Le principe de ce type de construction

Pour la construction d’une habitation sur pilotis, il est possible de la décomposer en deux parties bien distinctes, à savoir la maison et les pilotis eux-mêmes. Pour la maison, il faut veiller à ce que la construction soit capable de supporter l’ensemble de la surface. Plus précisément, elle doit parvenir à supporter le poids les mobiliers et les personnes occupant la maison sur pilotis. Dans ce cas, le bois utilisé doit être entretenu autant que possible afin de garantir la durabilité de la construction et la sécurité des occupants.

Quant aux pilotis, notamment ceux en bois, ils ont l’avantage d’être nettement faciles à enfoncer dans le sol tout en restant ultra solide grâce à des traitements appropriés. C’est d’ailleurs une priorité étant donné que les pilotis sont les principaux supports de l’ensemble de la construction. De ce fait, ils doivent faire l’objet d’un entretien régulier. Le but étant de les garder en parfait état.