Les différents types de logement étudiant

logement etudiant

Le logement étudiant est un type de logement spécialement dévolu à la catégorie de la population qui poursuit des études supérieures et englobe principalement les résidences ou cités universitaires et les résidences privées louées par leurs propriétaires exclusivement à des étudiants. En revanche, chaque logement étudiant a pour objectif de s’adapter aux besoins spécifiques de ses occupants. En effet, un étudiant n’a par définition pas le mêmes moyens qu’une personne salariée ni le même mode de vie.

Les résidences étudiantes privées

Certains sites  proposent un large choix de résidences étudiantes privées partout en France. Les plateformes facilitent le dépôt de dossier et le transfert directement aux gestionnaires des résidences, c’est gratuit, rapide et sans engagement. Le site possède également des articles spécialement écrit pour les étudiants, avec des informations sur le CROUS, la CAF, les APL et plein d’autres bons plans. Pour pallier au manque de résidences universitaires, des résidences privées voient de plus en plus le jour. Elles proposent des logements de qualité et sont souvent déjà toutes équipées. Ces résidences proposent aussi de nombreux services comme internet, laveries, salles de sport, et parfois même cafétérias. Ces logements sont souvent très bien placés, proches des transports et des commodités. Vous pouvez retrouver ce type de logement étudiant dans les résidences comme les belles années. Ce type de logement est bien connu car c’est le moins cher (c’est pour ça qu’on le met en number one dans la liste) mais il est du coup aussi très demandé ! Il y a peu de places par rapport aux nombre de candidature, moins de 8 % des étudiants y vivent. De nombreuses résidences étudiantes privées sont ouvertes aux étudiants étrangers. Le loyer d’une chambre ou d’un appartement y est souvent plus élevé que dans les résidences universitaires du CROUS en raison des services collectifs inclus dans le contrat de location : laverie, Internet, salle de gym, etc. DSE est être éligible (en fonction de vos revenus et de la distance avec votre logement familial, les démarches en détails). Il s’agit de résidences sécurisées et partagées avec d’autres étudiants donc une ambiance cool et jeune.
De nombreux services sont accessibles comme internet, des laveries, des salles communes.
Pour ces logements il faudra faire un  Mais, certaines de ces résidences n’ont pas été rénové depuis longtemps et si vous avez besoin d’espace, il est bien possible que vous vous sentiez à l’étroit dans des chambres de 9m². Alors renseignez vous et visitez avant ! Cliquez sur kley.fr pour en savoir plus.

Les chambres en cité universitaire du Crous

Les chambres des cités universitaires, aussi appelées cités U, sont gérées par les CROUS (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires). Ce type de logement constitue la résidence étudiante la plus économique. Renseignez-vous auprès du service des relations internationales de votre établissement pour savoir s’il bénéficie d’un accord particulier avec le CROUS. Il y a un CROUS par académie et chacun dispose de son propre fonctionnement et de son propre site Internet. Prenez garde à bien vous adresser au CROUS de l’académie dont dépend l’établissement supérieur dans lequel vous vous êtes inscrit. En parallèle, consultez les rubriques « logement » ou « international » du site du CROUS dont vous dépendez pour connaître les conditions d’attribution d’une chambre en cité universitaire. Pour en bénéficier, vous devez constituer un dossier « logement international » et le déposer entre le 15 janvier et le 31 mai précédant la rentrée universitaire.

Le logement étudiant en foyer

Ce type de logement est la plupart du temps géré par des associations ou bien des religieuses. Les foyers sont aussi disponibles pour les jeunes travailleurs. ils proposent généralement des pensions complètes (avec les repas ) afin de facilité la vie étudiante. Ces logements étudiants sont idéaux pour les étudiants en médecine par exemple, qui ont beaucoup de travail. Vous pouvez bénéficier d’un logement étudiant au sein d’un foyer d’étudiants ou d’un foyer de jeunes. Ce sont des structures d’hébergement dont le montant du loyer se situe entre celui d’une chambre en cité universitaire et celui d’une résidence étudiante privée. Ces résidences sont strictes, elles disposent de règlements intérieur, d’horaires et n’envisagez pas inviter tous vos amis. Ces logements étudiants sont généralement réservés aux jeunes filles. Ici, les prix varient selon le type de pension que vous choisissez.

Les logements sociaux pour étudiants

Un logement étudiant s’adresse à la population qui poursuit des études supérieures. Un logement social est un logement destiné, par un organisme public ou privé, à des personnes à revenus modestes qui auraient des difficultés à se loger sur le marché libre. Les logements sociaux de type HLM sont rares, les conditions d’accès restent strictes, même si elles ont été pour partie assouplies. Leur accès dépend de la composition de la famille de l’étudiant, de l’ancienneté de sa demande mais aussi de ses conditions de logements et de ses difficultés à faire face aux frais de logement. Pour accéder à un logement social étudiant, il faut s’inscrire sur les listes d’attente (office HLM de la commune ou DDE) et renouveler sa demande chaque année. La loi MLLE de 2009 a adouci les conditions de location dans le parc HLM afin de développer une offre de logements sociaux réservés aux étudiants et apprentis. Par dérogation, des organismes HLM peuvent ainsi louer quelques uns de leurs appartements, meublés ou non, aux étudiants, sans tenir compte du plafond de ressources. Il est cependant notoire que ces logements sont majoritairement éloignés des lieux universitaires car souvent situés en périphérie des grandes villes. Les logements sociaux étudiants, qui sont conventionnés, ouvrent droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Les étudiants locataires d’un logement social ne bénéficient pas du droit au maintien dans les lieux et doivent demander le renouvellement du contrat de location tous les ans, sous réserve qu’ils respectent toujours les conditions qui leur ont permis d’accéder au logement (notamment être encore étudiant). Comme pour les logements du CROUS, le renouvellement n’est pas acquis automatiquement. Certains logements sociaux de type HLM sont gérés par le CROUS. Vous devez choisir le type de logement étudiant adapté à vos besoins.