Comment rester à jour des nouveautés immobilières en France ?

des nouveautes immobilieres

Les actualités immobilières du moment montrent la préférence pour l’achat d’un immobilier ancien ou rénové. La raison est qu’il coûte moins cher que l’immobilier neuf. Cependant, compte tenu des avantages procurés par ce dernier, il reste plus rentable que la première option. Atout fiscal, sécurité, facilité de financement, tels sont les bénéfices que vous pouvez obtenir en investissant dans le neuf.

L’immobilier neuf : un atout fiscal non-négligeable

Certes, un logement neuf coûte plus cher qu’une maison ancienne. Mais en termes de fiscalité, il reste plus attractif que cette dernière. L’État a d’ailleurs créé de nombreux dispositifs, qui visent à réduire l’imposition taxée à l’immobilier neuf. Parmi les plus connus se trouvent la loi Pinel et la loi Censi-Bouvard.

Mise en vigueur en 2018, le dispositif Pinel permet à tout propriétaire d’immeuble neuf de bénéficier d’une réduction d’impôts pendant une durée déterminée. Cette réduction peut s’élever jusqu’à 21 % du prix initial du bien. Mais pour en profiter, il faut mettre sa propriété en location pendant au moins 6 années à partir de son acquisition. Il faut aussi respecter certaines conditions comme par exemple, le non-dépassement du plafond de loyer (fixé par l’État).

Le dispositif Censi-Bouvard a aussi le même principe que la loi Pinel, c’est-à-dire qu’il octroie une réduction d’impôts à toute propriété neuve, mise en location. Seulement, il ne s’adresse qu’aux logements loués meublés. En plus, le montant de la réduction dépend du prix du bien hors taxe, et non pas du prix total. Pour connaître plus d’informations immobilières, vous pouvez vous rendre sur Mag LP Promotion. Il s’agit d’un Mag d’un promoteur immobilier, où vous pourrez y trouver des actus ou de bons plans concernant l’immobilier. Pour visiter leur site, voir ici.

L’immobilier neuf : un achat plus sécurisé

Il est indéniable que l’achat de l’immobilier neuf présente plus de sécurité. Il est construit avec des matériaux solides et à la pointe de la technologie. Il présente ainsi une meilleure durabilité. Mais en outre, il ne nécessite plus beaucoup de travaux. Vous pouvez tout de suite l’occuper ou l’utiliser, sans avoir à faire de la rénovation. Et contrairement à une maison ancienne, il ne comporte presque aucun défaut, ni de vice caché.

Par ailleurs, l’achat d’un immobilier neuf s’accompagne de nombreuses garanties de travaux. Ces garanties peuvent s’étendre entre deux ans (biennales) jusqu’à dix ans (décennales). Elles concernent notamment la réparation des travaux endommagés durant la période donnée, à condition que le vice soit issu d’un défaut de construction.

L’immobilier neuf : une multitude de financements

L’État, ainsi que les établissements financiers, tente aussi bien que possible de faciliter l’achat d’immobilier neuf. Et pour cela, ils n’hésitent pas à proposer de nombreuses aides et prêts financiers.

Au niveau de l’État, il y a par exemple le PTZ ou le prêt à taux zéro. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un emprunt étatique, qui ne s’accompagne d’aucun intérêt. Cependant, il n’est accessible que pour les propriétés mises en résidence principale. Il y a également l’aide au logement, qui est un prêt conventionné octroyé en fonction des revenus du ménage.

Au niveau des établissements financiers, on peut distinguer les prêts immobiliers. Ceux-ci présentent des taux d’intérêt très attractifs et qui sont plus ou moins accessibles à tous les foyers. Vous pouvez aussi opter pour l’achat à crédit. Dans ce cas, vous allez emprunter la somme équivalente au prix de l’immobilier à la banque. Et en échange, vous allez lui verser une part de votre loyer tous les mois, jusqu’à ce que la somme soit totalement remboursée. À partir de ce moment, vous aurez un patrimoine immobilier en bonne et due forme.