Procédure à suivre pour vendre son terrain a un promoteur

Il faut souligner que pour vendre un terrain à un promoteur, il faut connaitre ses valeurs ultérieures. C’est-à-dire, il faut comprendre que les terrains sont prêts à bâtir. Les caractéristiques d’une vente de terrain sont définies par des valeurs qui sont les dispositions d’aménagements éventuels ou aussi les valeurs immédiates.

Définir le prix de vente

Pour  définir le prix d’un terrain, il faut savoir au préalable le prix du potentiel constructible. Il s’agit du prix estimé en fonction de la surface du terrain à vendre qui peut être constructible. En  fait, le prix de vente est variable, car les promoteurs veulent avoir un avantage sur le  bien en question, car il s’agit au fait du prix variable selon les estimations par des experts. L’obtention de permis de construire par les administrations de l’immobilier est très importante, car ceci définira ultérieurement le prix définitif du terrain en question. Il faut alors souligner que l’administration foncière a le droit d’annuler un permis de construire ce qui fait la complication de la vente de terrain.

Les conditions de la vente

La vente de terrain à un promoteur est plus facile si le prix de l’immobilier se situe dans la base des droits à construire. Les prix ne sont pas définitifs, il faut que les promoteurs obtiennent les délais nécessaires  à l’attente de l’opposition, l’administration et les droits définitifs avant de signer le contrat d’achat du terrain à vendre. Il est donc souligné que les promoteurs doivent signer un contrat de promesse alliant des conditions de permis de construire en attente et qui engage le propriétaire à attendre le délai pouvant aller de neuf mois sans être certain de la réussite de la vente. Il faut cependant savoir que les plus-values sont alléchantes.

Les astuces pour les propriétaires de terrain

Les propriétaires n’ont pas éventuellement d’idées précises pour les dispositions à prendre. Souvent les critères de prix ne sont pas justifiés de conditions atteignables par les deux partis, il faut alors se faire accompagner par des professionnels ou des accompagnateurs qui connaissent les rouages du secteur. Pour un terrain à vendre, il faut souligner que pour réussir à avoir des contrats prometteurs, il faut connaitre les conditions poussées de la vente c’est-à-dire les garanties d’achèvement et les conditions de validation des travaux. Les délais constituent ainsi des aléas qui peuvent induire en erreur les particuliers sur les conditions de vente de terrain qui peuvent être avortés. De plus amples informations utiles pour tout savoir sur l’immobilier sont à découvrir sur lyon-immobilier.net/.